Petit guide des visites à faire à Malaga

Prêt à visiter Malaga ? Rejoignez la célèbre cité balnéaire de la Costa del Sol en train, en bus ou en avion grâce à son aéroport situé au plus proche du centre-ville. La capitale du littoral andalou est baignée de soleil toute l’année et se veut également être une destination culturelle importante. À Malaga, il y a en a pour tous les goûts : plages de sable fin, restaurants typiques, jardins bucoliques et trésors architecturaux. Quittez votre hôtel et promenez-vous dans le centre historique : arrêtez-vous devant une petite maison blanche typique, faites quelques photos, avant de repartir pour percer les secrets d’une ville aux multiples facettes. Découvrez le top des visites à ne pas manquer à Malaga.

À la découverte des monuments culturels du centre de malaga

En voyage à Malaga, la visite du Musée Picasso est inscrite sur la liste des incontournables : la ville a en effet vu naître ce peintre espagnol de génie. Ouvert depuis les années 2000, le musée présente un condensé des 80 années de création et de vie de Picasso, au cœur du centre historique de Malaga. Retrouvez une multitude d’esquisses, de peintures, de sculptures, de céramiques et de gravures dans les salles du Palais de Buenavista qui sert d’écrin à cette collection.

En partant, visitez le théâtre romain de Malaga situé juste à côté. Ce théâtre datant du règne d’Auguste n’a été découvert que très récemment : jusqu’en 1951, il était encore entièrement enfoui. Puis, franchissez les portes de la cathédrale Notre-Dame de l’Incarnation, un monument représentatif du courant artistique de la Renaissance en Andalousie. Sa façade ne présente qu’une seule tour, la construction de la tour sud n’ayant pas été achevée.

Parmi les autres musées et institutions que compte cette ville dynamique de la Costa del Sol, ne manquez pas le Centre Pompidou de Malaga.

Dans un bâtiment des plus original en forme de cube situé sur le port, il abrite une collection permanente d’art moderne et contemporain. Retrouvez entre autres les chefs-d’œuvre de Bacon, de Magritte, de Frida Khalo et de Giacometti.

Après ces différentes visites, arpentez les abords agréables du quartier du port. Le port de Malaga est le plus ancien de toute l’Espagne et est remarquablement intégré à l’architecture de son environnement. Attablez-vous dans l’un des nombreux restaurants des environs pour profiter de la vue et de l’ambiance animée, tout en dégustant quelques tapas à prix doux.

Venez découvrir les produits Club Med en République Tchèque

Prenez de la hauteur sur le mont gibralfaro

Au pied du mont Gibralfaro qui culmine à 130 mètres s’étend l’Alcazaba de Malaga. Ce palais est teinté d’influences mauresques, héritage de l’ancienne occupation musulmane dans toute la région andalouse. Depuis cette forteresse imposante qui surplombe toute la ville, vous bénéficiez d’une vue à 360° sur Malaga, son port et la mer Méditerranée.

Dans ce même grand complexe, rejoignez le Château de Gibralfaro datant du XIVe siècle. Même si ce dernier est effectivement bien relié à l’Alcazaba, il a été érigé plus tardivement dans le but de protéger le palais. Là aussi, prenez le temps de vous balader le long de ses remparts. Ils vous offrent des panoramas sublimes sur les alentours et jusqu’au détroit de Gibraltar.

Un peu en dehors de la ville, gagnez le Jardin botanique historique de La Concepción.

Il s’agit là d’un bel exemple de l’un des plus beaux jardins d’Europe. Baladez-vous dans les allées de ses différentes sections, représentant chacune un continent. Créé en 1855 par le marquis de Loring, le jardin s’étend sur près de 3 hectares et abrite des spécimens du monde entier, pour certains plusieurs fois centenaires.

Émerveillez-vous devant les plus beaux spécimens de plantes tropicales, de palmiers, de plantes aquatiques, de plantes grasses et d’orchidées, avant de faire une pause près de l’une des nombreuses fontaines et cascades qui ponctuent le site.

Malaga, la ville parfaite pour lézarder au soleil

Malaga se trouve sur la Costa del Sol et est à ce titre une des villes idéales pour profiter d’activités balnéaires. Après toutes ces visites culturelles, offrez-vous quelques après-midi de baignade et de détente au bord de la mer. Malaga propose presque 15 km de littoral et 16 plages de sable : vous avez l’embarras du choix pour trouver l’emplacement où dérouler votre serviette. En plus, il y en a pour tous les goûts. Les familles en quête de calme profiteront de la plage plus isolée de Cala del Moral, à une dizaine de kilomètres du centre. Ceux qui préfèrent les ambiances plus festives rejoindront la plage de Malagueta, aussi fréquentée et appréciée des touristes que des locaux.

Encaissée entre une autre plage et le port, elle se distingue par son sable noir et ses eaux calmes, propices à la baignade. Elle présente le grand avantage d’être directement accessible depuis le centre-ville à moins de dix minutes à pied et est très bien équipée. Transats et parasols de location sont disponibles pour une journée placée sous le signe du farniente. À l’heure du déjeuner ou en début de soirée, vous pourrez vous restaurer dans l’un des chiringuitos, les petits restaurants de plage typique de Malaga. Les pieds dans le sable, goûtez aux délices d’une friture de poissons.

Vous aimerez aussi...