Passer une semaine au Cap-Vert

Le Cap-Vert est un archipel de dix îles situées dans l’océan Atlantique, au large du Sénégal. Au nord se trouvent les îles de Barlavento, et au sud celles de Sotavento. Ces îles sont la destination idéale pour profiter de longues balades sur les plages de sable fin, ou de randonnées le long des sentiers volcaniques. Où aller et quelles sont les choses à ne pas rater ? Sal, Boa Vista, São Vicente, Santa Maria, ou encore le Fogo Natural Park, on vous dit tout sur quoi faire pendant une semaine au Cap-Vert.

À la découverte de Santiago, l’île la plus peuplée du Cap-Vert

Santiago fait partie des îles de Sotavento. C’est l’île la plus peuplée de l’archipel du Cap-Vert, qui comprend la capitale, Praia. À elle seule, Santiago regroupe plus de la moitié de la population du pays. C’est aussi l’île la plus grande, avec 991 km² de surface. Sur place, vous y verrez de grandes étendues de champs de maïs, de canne à sucre ou encore de café, et bien sûr de très belles plages de sable. Très verte, Santiago accueille de nombreuses cultures qui font la richesse de l’île. Santiago est aussi connue pour ses plages de rêve. L’île est majoritairement tournée vers l’agriculture et est restée très traditionnelle. Si vous partez une semaine au Cap-Vert, vous y ferez la découverte de métiers typiques et locaux, liés à ces métiers de la terre lors de vos nombreuses randonnées.Pendant votre voyage d’une semaine au Cap-Vert, si vous visitez Santiago, ne manquez pas de passer par Praia, la capitale. Située sur la côte, elle accueille elle aussi de longues plages ainsi qu’un port de commerce. La ville, plus cosmopolite que les terres, accueille notamment le Musée ethnographique, le Palais de la culture ainsi que la Bibliothèque nationale. Vous y trouverez de très nombreuses activités, de quoi sortir le soir, et des restaurants pour faire des découvertes culinaires mais aussi goûter au rhum local.

Le saviez-vous ?

Le Cap-Vert a pris son indépendance en juillet 1975. Aujourd’hui, les langues officielles sont le portugais ainsi que le créole local. Sur les îles, la culture est à la fois influencée par le Portugal et par l’Afrique, toute proche. Sur place, vous ferez notamment la découverte d’une culture musicale forte, avec la morna, style nostalgique et langoureux rendu populaire par la chanteuse Cesária Evora, comparable au fado portugais.

Cap sur Santo Antão, sur les sentiers volcaniques du Cap-Vert

Dans l’archipel, il y a aussi Santo Antão est la deuxième île du pays en termes de superficie. Très volcanique, l’île compte bon nombre de reliefs et vallées, propices aux randonnées. Au sud de Santo Antão, le climat est sec et prend des allures de désert. En une semaine au Cap-Vert, vous aurez l’occasion de déambuler parmi les roches aux teintes orangées qui surplombent les villages d’agriculteurs disposés en terrasses, comme celui de Fontainhas, à ne pas manquer. L’ambiance aride et chaude vient ici trancher avec le nord de l’île, où les forêts verdoyantes apportent de l’humidité. C’est le spot idéal pour partir à la découverte de la flore locale et profiter de la nature foisonnante des îles cap-verdiennes.Le cratère de Cova est l’un des immanquables de Santo Antão. Ce sommet, culminant à 1166 mètres d’altitude, offre un magnifique panorama sur l’île et sur la vallée. Toujours dans les hauteurs, le village de Corvo, que l’on rejoint en randonnée à pied ou à dos d’âne, est une belle découverte d’une carte postale authentique des montagnes du pays. Ce n’est pas tout : à Santo Antão se trouvent aussi des criques, et notamment la Ponta do Sol, située à l’extrême nord. Ici, une jolie plage intimiste vous attend pour des balades au soleil et un moment de détente au cœur de votre séjour.

Où se baigner au Cap-Vert ?

Les amoureux des plages de rêve et de paysages exceptionnels apprécieront les côtes des îles de São Vicente ou de Boa Vista. La première, plus touristique, vit principalement de la pêche. Les plages de sable fin attirent locaux comme visiteurs, pour se prélasser au bord de l’eau au son d’une guitare avant d’aller déguster un plat à base de fruits de mer. À Boa Vista, les plages, d’une beauté sauvage et brute, sont entourées de récifs, et donc plus difficiles d’accès.Partir une semaine au Cap-Vert offre la possibilité de visiter une ou deux îles lors de votre séjour mais aussi de profiter des sports proposés, de la gastronomie locale et des moments de farniente. En fonction de vos envies, Santiago, São Vicente et ses plages de rêve, ou Santo Antão et ses circuits rocheux propices à la randonnée vous attendent pour de belles découvertes au cœur d’une nature brute et sauvage.

vous aimerez aussi...

Paramétrer les cookies

En poursuivant votre navigation sur le site Club Med, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre navigation, améliorer votre expérience et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus