Randonnée sur l’Etna

Perle et plus grande île de la Méditerranée, la Sicile est une destination idéale mêlant paysages et traditions. Autour de la Sicile, trois archipels égrènent leurs îles paradisiaques : l’archipel des Éoliennes et la réserve marine d’Ustica en mer Tyrrhénienne, les îles Pélages, les îles Égades et Pantelleria en Méditerranée. Cette île volcanique est séparée de la Botte italienne par le détroit de Messine et sa capitale est Palerme, l’une des plus anciennes villes du continent européen. En dehors de Palerme, beaucoup d’autres villes aux décors et atmosphères uniques tels que Taormina, Syracuse ou encore Catane méritent le détour. Vous ne pouvez pas profiter pleinement d’un voyage en Sicile si vous ne vous confrontez pas à l’Etna. Il est recommandé de consacrer une journée à ce volcan et son histoire fascinante.

L’ascension de l’Etna : une expérience inoubliable

Comptant quatre cratères principaux au sommet et une multitude de cratères annexes sur ses pentes, et culminant à 3 340 mètres, l’Etna est le plus haut volcan et le plus actif d’Europe. Ses éruptions fréquentes rythment la vie des Siciliens depuis des siècles. Bien qu’il soit de nos jours considéré comme le volcan le plus actif d’Europe, ce site exceptionnel ne cesse d’attirer une multitude d’aventuriers, curieux, passionnés et touristes des quatre coins de la planète. D’ailleurs, le parc national de l’Etna a été créé en 1987. Et saviez-vous que ce parc est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO ?

Ce site fascine aussi bien par un paysage remarquable qui se déroule au fil de la randonnée que par l’aventure mémorable qu’il réserve aux fans de sensations inédites. C’est l’une des meilleures activités à ne surtout pas manquer sur cette île d’Italie et l’occasion de gravir un volcan actif, prêt à rentrer en éruption.

Se trouvant au pied du mont Etna, ce qui en fait le point de départ d’une excursion sur le volcan, la ville Catane mérite indéniablement une visite.

Également classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, le centre de la ville rassemble de nombreuses constructions baroques : les Thermes Romaines, la Piazza del Duomo, la Cathédrale… Une visite de Catane que vous n’êtes pas prêt d’oublier.

Ascension de l’Etna : de Catane jusqu’au téléphérique

Vous pouvez vous rendre en voiture jusqu’au refuge de Sapienza à 1 910 mètres d’altitude à côté duquel se dresse le cratère Silvestri. Sur la route, vous croisez une carrière où est extrait le basalte historiquement utilisé pour la construction de bâtiments et de routes de la région (les pavés de Catane) et des maisons ensevelies comme figées dans le temps, qui témoignent de la puissance des éruptions.

Du téléphérique jusqu’à l’étape intermédiaire

À la station Terminal Funivia, un téléphérique permet d’accéder aux cratères sommitaux. À la descente du téléphérique, le paysage est lunaire sans aucune végétation, uniquement de la roche noire à perte de vue.

Deux possibilités pour le reste de la montée :

  • L’ascension à pieds s’effectue en 4 heures lorsque le temps y est propice. Par ailleurs, vous devez être muni de bonnes chaussures, d’eau et de vêtements chauds (froid et vent violent) qui sont obligatoires pour participer aux excursions sur l’Etna. L’ascension et la descente sont physiques d’où une bonne condition, mais ne requièrent pas d’être sportif pour autant ;
  • La montée en funiculaire vous prend 15 minutes pour arriver à l’étape intermédiaire.

De l’étape intermédiaire jusqu’à Torre del Filosofo à 2 920 mètres

Ici encore deux solutions s’offrent à vous :

  • Une marche de plus de deux heures le long d’un chemin aménagé ;
  • Une montée en bus tout terrain.

Il est possible de grimper jusqu’à 2 920 mètres d’altitude sans guide, mais au-delà de cette altitude, il est obligatoire d’être accompagné d’un guide.

Réservez une excursion guidée d’une journée idéalement en petit groupe, à l’écart des hordes de touristes.

Certaines agences mettent à disposition des guides (francophones, anglophones…) qui sont vulcanologues et le matériel approprié (casques, chaussures de trekking, bâtons, sac à dos et vêtements imperméables) pour gravir le volcan en toute sécurité. En prime, le guide dilapide des informations sur l’histoire du volcan, ponctue l’ascension d’anecdotes locales et fait des détours hors des sentiers battus pour vous emmener dans de petits coins que lui seul connaît. Tous ces petits extras rendent cette excursion encore plus intéressante et inoubliable.

Tout au long de la montée, vous serez témoin de paysages saisissants et des vues panoramiques époustouflantes avec au programme :

  • L’ascension de l’Etna et ses quatre cratères principaux ;
  • La randonnée pour faire le tour des cratères chauds dans la zone du sommet de l’Etna ;
  • La traversée d’un canal de lave et une coulée de lave en partie tiède ;
  • L’observation de la Valle del Bove et des cratères tièdes de 2001 et 2002/2003 ;
  • La visite d’une grotte de lave avec casque et lampe.

vous aimerez aussi...