Madagascar: une culture si riche

La culture de Madagascar illustre le savoir-faire artisanal de ses habitants. Gorgé de traditions, Madagascar est un pays au patrimoine culturel immatériel reconnu dans le monde entier. Une ode à la sculpture, à la culture des champs et à la gastronomie du terroir est faite à Madagascar. La culture malgache a tout à vous apprendre !

Découvrir la culture du bois de Madagascar

La culture de Madagascar est particulièrement riche dans les hauts plateaux. Les traditions agricoles se dévoilent aux curieux à travers de magnifiques excursions pédestres. Baladez-vous entre les champs de cultures et rizières drapées de vert, et partez à la rencontre des artisans forgerons, constructeurs de charrettes, éleveurs : ce sont les principaux acteurs de la culture à Madagascar. Le temps semble s’être arrêté et nous transporte vers une autre époque, où le travail manuel prédomine. À ce titre, filez vers Ambositra, capitale de la sculpture du bois et bijou du patrimoine culturel malgache. Cet art est l’un des symboles les plus forts de la culture de Madagascar. Dénommé art « Zafimaniry » (une ethnie des hauts plateaux), cette forme de sculpture boisée consiste à travailler le bois traditionnel : portes sculptées, sarbacanes, fauteuils à deux pans témoignent des joyaux du patrimoine culturel de Madagascar. Promenez-vous au sein des différents ateliers de sculpteurs et observez la minutie du travail des sagaies, tableaux, boîtes, éléphants, tables de jeu… Poursuivez votre excursion aux alentours et baladez-vous près des rizières en terrasses et somptueuses forêts d’eucalyptus très préservées de l’empreinte humaine. Le centre-ville d’Ambositra mérite également votre attention : contemplez ses jolies maisons traditionnelles aux balcons finement dessinés. Un magnifique témoignage du patrimoine culturel bâti à Madagascar. Au loin, les terres rouges et leurs collines se dévoilent.

Le saviez-vous ?

Le savoir-faire du travail Zafimaniry est reconnu au patrimoine immatériel de l’Unesco car cette communauté est la dernière à perpétuer les traditions de ce type d’artisanat, autrefois très répandu dans la culture à Madagascar. Les Zafimaniry se sont établis au 18e siècle au sein d’une zone boisée afin d’échapper à la déforestation qui sévissait dans le pays. Aujourd’hui, ils vivent dans une centaine de villages et hameaux disséminés dans la région des hauts plateaux et continuent à perpétuer les traditions de leur patrimoine immatériel.

Admirer le bois de rose de Madagascar

Si vous vous rendez dans les forêts humides de l’Est de Madagascar, notamment au parc national de Ranomafana, vous apercevrez probablement le bois de rose, un arbre précieux et très symbolique dans la culture de Madagascar. Sachez que la vente de bois de rose a été interdite et qu’il fait désormais partie du patrimoine culturel préservé de Madagascar. Vous pourrez toutefois admirer ses teintes rosées contrastant avec les tons verts de la végétation environnante. Profitez-en pour vous promener dans ce vaste espace naturel et contemplez les magnifiques orchidées blanches tapissant les sols, nichées au cœur de la nature tropicale. Les passionnés d’ornithologie pourront également s’adonner à l’observation d’oiseaux : près de 115 espèces peuplent les lieux de leurs couleurs vives ! Avec un peu de chance, peut-être croiserez-vous les lémuriens dissimulés entre les herbes ? On les reconnaît à leur pelage zébré noir et blanc, et leurs yeux d’un jaune intense. L’un des joyaux de la culture de Madagascar en matière de nature !

Assister à un spectacle d'Hira Gasy

La culture à Madagascar se découvre également à travers le hira gasy, une forme de spectacle très populaire dans le pays. Au cœur de la région des hauts plateaux, découvrez cet opéra de plein-air de renommée internationale animé par des artistes paysans, fiers de représenter la culture de Madagascar et ses coutumes. Ils sont le plus souvent sollicités lors des mariages, naissances ou fêtes nationales. Observez leurs costumes traditionnels ornés de rouge vif, rose, blanc : les femmes portent une robe à dentelles tandis que les hommes sont vêtus d’un pantalon sombre ainsi qu’une vareuse, et se coiffent d’un chapeau de paille. Écoutez-les réciter des contes, discours et proverbes d’antan transformés en chanson. Bien souvent, le hira gasy sert à clamer les revendications sociales du pays. Ces artistes en plein air accompagnent leur chant d’une danse rythmée par le tempo d’une trompette, de tambours et d’accordéons. Dans l’optique de respecter les traditions d’autrefois, le hira gasy est réalisé sans l’aide d’aucun instrument électrique ni matériel de sonorisation : vous admirerez ainsi le patrimoine culturel de Madagascar dans sa forme la plus pure.Quelle que soit la destination choisie, la culture de Madagascar vous fascinera par sa diversité. Pensez à visiter les nombreux marchés traditionnels du pays afin de découvrir d’autres trésors du patrimoine culturel malgache : chaussures faites main, ornements, pierres fines et semi-précieuses, sans oublier la gastronomie du pays, peu connue des touristes ! Nul doute, la culture à Madagascar en fascine plus d’un…

vous aimerez aussi...

Paramétrer les cookies

En poursuivant votre navigation sur le site Club Med, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre navigation, améliorer votre expérience et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus