Visiter le Vietnam en mai

Vous souhaitez découvrir le Vietnam durant la belle saison ? En mai, au Vietnam, débute la saison des pluies, surtout dans le Tonkin et au sud, à Hô Chi Minh-Ville. Cependant, la saison humide démarre plus tard dans les destinations du centre, et notamment à Da Nang. Comment réussir son séjour en mai et découvrir les trésors de ce pays d’Asie ? On vous livre nos conseils.

Quel est le climat du Vietnam en mai ?

Le Vietnam est régi par deux saisons : l’une sèche et l’autre humide. Cette dernière commence en mai et se termine en novembre. Pour un voyage au mois de mai, sachez que l’on compte en moyenne entre 20 et 35 °C dans le pays. La saison des pluies vient de commencer et on compte en moyenne 22 jours de précipitations dans le mois au nord et au sud. Si vous partez au Vietnam en mai, il est avantageux de privilégier les régions du centre, moins pluvieuses, car la saison humide est décalée et démarre plus tard, vers l’été.En effet, le Vietnam étant un pays long, le climat varie fortement entre le nord et le sud. Au nord, comme à Hanoï, le climat est plus sec. Dans le centre, comme la destination de Da Nang, il est plus chaud. À Hô Chi Minh-Ville, au sud, la température moyenne est de 34 °C. De son côté, la température de l’eau reste assez constante tout au long de l’année, entre 25 et 28 °C sur toute la côte. Enfin, pour un voyage en mai au Vietnam, vous évitez cependant la période des vents violents et typhons, qui démarre en août.

Découvrir le Tonkin au printemps

Le Tonkin est la région nord du Vietnam. Elle comprend la ville d’Hanoï, la capitale du pays, étape incontournable d’un circuit dans le pays. Cette région diffère du sud, qui a subi une influence américaine. Le Tonkin est davantage traditionnel : on y trouve de grandes plaines agricoles, des rizières, des montagnes où le calme règne, ainsi que la bien connue baie d’Halong. Ce joyau de la nature, qui fait la renommée du Tonkin, est à voir : il s’agit de centaines de petits îlots rocheux parsemés dans une eau turquoise, entre lesquels on navigue à bord d’une barque. Cet ensemble naturel, fait de grottes, villages et tunnels, a été classé dans les Sept Merveilles du monde. Outre cette croisière sur l’eau et la visite de villages de pêcheurs, une balade dans les hauteurs du Tonkin, le long des sentiers, est aussi à faire pour une belle découverte. Parmi les plus beaux sites et destinations du Tonkin, on citera aussi Tam Coc et ses montagnes karstiques, Mu Cang Chai et ses rizières en terrasses, ainsi que le lac de Ba Be, perdu au milieu d’une immense plaine verdoyante.

Les trésors de la traditionnelle capitale Hanoï

Hanoï est une étape incontournable de votre visite du Tonkin. Commencez votre circuit découverte par une balade dans le vieux quartier, en passant par le lac de l’Épée et son parc, et en faisant un détour pour voir la Pagode au pilier. Le temple de la Littérature, le mausolée de Hô Chi Minh et le musée d’ethnographie sont autant de lieux culturels à visiter à Hanoï.

Les trésors de Da Nang et du centre du Vietnam

La région centrale du Vietnam s’appelle le Mien Trung. C’est une région au riche patrimoine culturel et historique. Vous y trouverez également de nombreux parcs naturels nationaux, comme le parc de Phong Nha, où vous balader parmi la végétation foisonnante en profitant du climat du mois de mai. Sur la côte est, la ville de Hué est une étape à ne pas manquer : cette citadelle impériale et ses sépultures valent le détour. Un peu plus au sud, Da Nang est aussi une étape importante de votre voyage au Vietnam en mai. Située au pied des montagnes, cette ville de bord de mer est réputée pour sa gastronomie, ses marchés de rue ainsi que ses plages. À Da Nang, le musée à visiter lors d’une journée découverte est sans conteste celui de la Sculpture cham. Vous pouvez ponctuer votre parcours de la ville par une traversée du parc de loisirs Ba Na Hills en téléphérique, appréciée des enfants.En mai, c’est la saison idéale pour profiter de Hué ou de Da Nang : les températures sont assez hautes pour profiter des plages et de l’eau durant votre voyage. Enfin, toujours sur la côte, Hoi An, petite ville charmante inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, vous ravira avec ses ruelles colorées et fleuries et son pont-pagode. On citera également les grottes de Tu Lan, site naturel remarquable de la région.Visiter le Vietnam en mai permet de découvrir le centre du pays. Dans la région du Tonkin, les premières pluies de la saison ne vous empêcheront pas de profiter de la magnifique baie d’Halong ou des trésors d’Hanoï, capitale authentique et pleine de charme.

vous aimerez aussi...

Paramétrer les cookies

En poursuivant votre navigation sur le site Club Med, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre navigation, améliorer votre expérience et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus