Les plages de Sainte-Lucie

Aller à la plage à Sainte-Lucie, c’est faire une halte au sein d’un havre de paix, en plein cœur des Caraïbes. La presqu’île volcanique est idéale pour la baignade en famille ou pour les amoureux du farniente. Ses plages de sable blanc, ses eaux chaudes, ses activités nautiques non loin de la forêt tropicale ou encore ses lieux magiques tels que Pigeon Island vous laisseront un souvenir indélébile.

Sainte-Lucie : des plages idylliques

Située dans les Petites Antilles, Sainte-Lucie fait partie des Îles du Vent. La presqu’île, d’une altitude de 950 m, possède une baie unique en son genre : la Soufrière, composée de deux pics montagneux, le Petit Piton, haut de 743 mètres, et le Gros Piton, culminant à 796 mètres. Voilà le cadre dans lequel vous pourrez profiter de chaque plage à Sainte-Lucie. Ici, la température de l’eau avoisine les 29 °C toute l’année. Au nord de Sainte-Lucie, vous profiterez de plages au sable bien blanc, et au fur et à mesure que vous irez vers le sud, les étendues sablonneuses afficheront une couleur plus caramélisée. Du nord au sud et d’est en ouest, chaque anse, chaque baie, chaque parcelle de plage est un enchantement à Sainte-Lucie.

Venez découvrir les produits Club Med au Caraïbes

Quelle plage de Sainte-Lucie choisir à l’est et à l’ouest de l’île ?

À l’est, Cas en Bas est l’endroit parfait pour des journées baignade en famille. La plage y est sûre et superbe. De couleur beige, le sable est très doux et se mêle à l’ambiance sereine qui règne dans ce bel endroit. C’est une plage de Sainte-Lucie qui fait aussi plaisir aux kitesurfeurs grâce au vent poussant les vagues, selon les jours. Grande Anse est le lieu de ponte des tortues de mer entre le mois de mars et le mois d’août. Enchanteresse, cette plage de Sainte-Lucie est plus un lieu de promenade et de contemplation qu’un lieu de baignade. En effet, les courants y sont forts.À l’ouest, l’Anse Cochon est un délice pour tous les amoureux de snorkeling et de plongée, tant la faune marine y est riche. Mais la plus grande originalité de cette plage est la couleur noire de son sable. Considérée comme l’une des plus jolies plages de l’île Sainte-Lucie, la plage de l’Anse Chastanet, quant à elle, bénéficie d’un cadre privilégié avec sa crique à la végétation luxuriante et sa vue sur les fameux pics montagneux.

Quelle plage de Sainte-Lucie voir au nord et au sud ?

À la pointe nord de l’île, la crique de Smugglers Cove vous offre une belle balade sur du sable blanc. Reduit Beach est une longue plage aux eaux cristallines, très appréciée des vacanciers. Située dans la baie de Rodney, cette plage de Sainte-Lucie est idéale pour des baignades en toute quiétude ; elle permet aussi de profiter d’activités nautiques diverses.Au sud, les plages de la baie de Marigot vous plongent dans une atmosphère digne d’une carte postale. Palmiers à perte de vue, eaux turquoise et calmes, cette baie aux allures de crique sert aussi de lieu de mouillage pour les bateaux.

Pigeon Island, une presqu’île emblématique à Sainte-Lucie

Il fait bon vivre toute l’année sur la plage à Sainte-Lucie, grâce à son climat tropical. Un lieu unique est à découvrir : Pigeon Island. Bercée par l'océan Atlantique et la mer des Caraïbes, cette presqu’île est située au nord de Sainte-Lucie et se compose d’une vingtaine d’îles. Elle a été reliée au village du Gros Islet. S’il y a une plage à fouler à Sainte-Lucie, c’est bien ici. Chaque plage de ce coin de paradis de Sainte-Lucie est un bonheur à l’état pur. Si vous vous rendez à Sainte-Lucie durant le mois de mai, profitez-en pour assister au Festival international de jazz, qui se déroule à Pigeon Island. L’occasion de vous détendre dans un endroit enchanteur… Les plages à Sainte-Lucie valent le détour. Les lieux de baignade y sont à la fois magiques et uniques. Eaux cristallines, sable blanc, activités nautiques variées, découverte de son volcan et de ses cascades d’eau chaude ou encore de sa jungle impressionnante... Chaque plage de Sainte-Lucie possède son cachet, à l’image de Pigeon Island, dont la renommée dépasse les frontières antillaises. Elle fut jadis fréquentée par les pirates. Rien que cela !

Le saviez-vous ? Le Fort Rodney, stratégique pour les Britanniques

Construit en 1778 par les Britanniques, le Fort Rodney, du nom de l’amiral Rodney, devait servir de lieu de surveillance d’une base française installée à La Martinique. Il ne reste que des ruines du fort mais il vaut le déplacement, au moins pour vous imprégner des événements du 18e siècle, chargés d’histoire.

Paramétrer les cookies

En poursuivant votre navigation sur le site Club Med, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre navigation, améliorer votre expérience et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus