Quand partir en Argentine ?

Quand partir en Argentine ?

Avec ses paysages extrêmes de déserts et de glaciers, son ambiance chaleureuse à Buenos Aires et tropicale aux chutes d’Iguazu, l’Argentine est un pays de contrastes. Affichant parfois plus de 40 degrés au nord et des températures négatives au sud, la météo elle aussi montre des différences importantes. Quel est donc le meilleur moment pour partir en Argentine ?

L’Argentine, une mosaïque de régions et de climats

Le huitième plus grand pays du monde s’étend sur une longueur de 3 700 km, le long de la Cordillère des Andes à l’ouest et de l’océan Atlantique à l’est. Composé de paysages d’altitude, avec les sommets andins et les glaciers, de déserts chauds, de pampa, de steppes et de jungles, il offre une variété géographique, où le mercure peut descendre et monter très vite. Et logiquement, au fil des régions, le climat change. Au nord-est, vous découvrirez un climat subtropical humide avec des étés chauds et des hivers froids. Au nord-ouest, vous connaîtrez un climat plus aride et désertique, alors que dans le sud en Patagonie, il sera subarctique. Autre détail : en Argentine, les saisons sont inversées par rapport à l’Europe. On skie en juillet et août en Patagonie, et on a très chaud à Buenos Aires en janvier et février.

Buenos Aires et les chutes d’Iguazu sous une chaleur tropicale

Incontournable de tout voyage en Argentine, Buenos Aires séduit grâce à son atmosphère chaleureuse et cosmopolite. Avec ses quartiers animés et son architecture coloniale, la capitale a beaucoup à offrir aux voyageurs. Elle peut se visiter toute l’année, mais la période idéale pour la découvrir est le printemps, en octobre et novembre, quand les températures sont plus douces et clémentes. Il vous sera plus agréable de déambuler sur la plaza de Mayo, dans le quartier bohème de San Telmo ou celui coloré de La Boca. Prenez le temps de regarder les séances de tango improvisées dans les rues et de flâner à la terrasse d’un café. Après l’atmosphère urbaine de Buenos Aires, prenez la direction du nord-est pour vous rendre aux spectaculaires chutes d’eau d’Iguazu, sous un climat subtropical humide. Elles se visitent, elles aussi, toute l’année, mais la période la plus confortable se situe entre mai et septembre, quand les températures sont en moyenne moins élevées.Autre région riche en attraits, le nord-ouest de l’Argentine abrite de magnifiques paysages, entre sommets andins, déserts et vallées subtropicales. Ici se nichent la ville coloniale de Salta et les vignobles de Cafayate. En été, il y fait aussi très chaud, le soleil étant accompagné de pluies et d’orages importants. Pour explorer la Quebrada de Humahuaca et ses canyons dignes des westerns, ou bien encore la cité précolombienne de Tilcara, on préfèrera les températures plus douces qu’offre la période entre mai et août.

Le saviez-vous ?

Le parc national d’Iguazu, où se trouvent les célèbres chutes d’eau du même nom, offre un environnement de forêt pluviale subtropicale, refuge de 2 000 espèces de plantes et de nombreux animaux sauvages : fourmiliers, tapirs, jaguars, oiseaux tropicaux… Le site inscrit, pour la beauté de ses paysages, au patrimoine mondial de l’Unesco fait partie des merveilles naturelles à voir en Argentine.

La beauté de l’été austral en Patagonie

En Patagonie, terre de glaciers et de sommets, on constate un net changement de climat. Dans cette région, il fait plus froid avec des températures à Ushuaia allant de moins 4 degrés en juillet à 14 degrés en janvier. La saison favorite des voyageurs est l’été austral, de novembre à mars. Les journées durent plus longtemps, les températures sont plus clémentes. Vous pouvez découvrir la région au cours de randonnées et de trekkings, et vous observerez plus facilement les animaux, qui préfèrent eux aussi les températures au-dessus de 0 degré. À cette période, la lumière est plus présente et vous admirerez de superbes couchers de soleil flamboyants jusque tard dans la journée.L’Argentine présente une diversité de climats, à l’image de la richesse de ses paysages. Le meilleur moment pour partir varie selon la région à découvrir. À Buenos Aires, l’idéal est de voyager en octobre ou novembre. En Patagonie, le trekking est conseillé entre novembre et mars. Pour un voyage couvrant la totalité du pays, il ne reste plus qu’à combiner les meilleurs mois de l’année pour un plus grand confort !

Le saviez-vous ?

L’hiver en Patagonie se déroule de juin à août. La région connaît d’importantes chutes de neige et on vient dans les stations de ski pour pratiquer les sports d’hiver et profiter des flocons en abondance.

vous aimerez aussi...

Paramétrer les cookies

En poursuivant votre navigation sur le site Club Med, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre navigation, améliorer votre expérience et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus