Voyage à l'Île de Pâques

Voyage à l’île de Pâques

L’île de Pâques, aussi appelée Rapa Nui, est une île perdue dans l’océan Pacifique. Appartenant au Chili, la petite île a depuis la nuit des temps fait planer le mystère autour de ses surprenantes statues de pierre. Partez percer ses plus obscurs secrets lors d’un voyage à l’île de Pâques !

L’île de Pâques et le mystère des moais

L’île de Pâques est littéralement perdue dans l’océan. Elle est en effet assez isolée. Néanmoins, il faut noter qu’il existe plusieurs vols par jour au départ de Santiago. Autrement dit, c’est aussi l’occasion de rester quelques jours à Santiago au Chili avant votre voyage sur l’île de Pâques. Une fois arrivé, vous ne serez pourtant pas déçu. Commencez votre voyage sur l’île de Pâques en vous rendant au parc national de Rapa Nui. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce parc recouvre 40 % de l’île et rassemble la plupart des sites cérémoniels.Parmi les sites à visiter sur l’île de Pâques, il faut prévoir une halte dans les « Ahu ». Ce terme signifie « plate-forme cérémonielle ». Il y en a plusieurs sur l’île, dont le site d’Ahu Akivi. Ahu Akivi a fait la légende de l’île de Pâques en raison de ses statues monumentales. La particularité d’Ahu Akivi est la disposition des 7 moais. Ces derniers sont alignés côte à côte face à la mer. Sur le reste de l’île, ils sont disposés dos à la mer. D’autres Ahu valent également le détour. Sur Ahu Nau Nau, certains moais possèdent encore leur chapeau de tuf (roche volcanique) rouge. Rendez-vous aussi à Ahu Tongariki, le plus grand Ahu de toute l’île de Rapa Nui.

Venez découvrir les produits Club Med au Chili

Voyage sur l’île de Pâques : balades dans le cratère de Rano Raraku

L’île de Pâques est également une île volcanique. L’île abrite plusieurs volcans : Rano Raraku et Rano Kau. De belles promenades s’offrent à vous autour des cratères de ces volcans lors de votre voyage sur l’île de Pâques.Mais surtout, Rano Raraku est le site légendaire de l’île de Rapa Nui. C’est celui qui rassemble le plus de moais : environ 400 sur les 900 que compte l’île. Rano Raraku offre donc au visiteur qui s’y aventure une promenade insolite entre ses statues toutes différentes, parfois souriantes d’un air goguenard, parfois semblant plus sérieuses. Certains moais sont aussi inachevés. Vous en trouverez de toutes les tailles. En moyenne, un moai pèse 12 tonnes et mesure 4 mètres de hauteur. En réalité, ces moais sont encore aujourd’hui un grand mystère qui interpelle les scientifiques du monde entier. Comment faisaient les habitants de l’île de Pâques pour transporter ces monolithes sur cette île si escarpée ? Mais plus encore, que signifient réellement ces géants de pierre ?

Bon à savoir : se baigner à l’île de Pâques

L’île de Pâques ne possède en réalité qu’une seule plage propice à la baignade : Anakena. Anakena est aussi la plage où les premiers habitants de l’île ont débarqué. Elle possède également ses moais.

À la découverte des villages de l’île de Pâques

Le plus grand village de l’île est en vérité quasiment le seul village de l’île. Hanga Roa rassemble la majorité de la population de Rapa Nui, avec environ 3 500 habitants. À Hanga Roa, vous trouverez le seul musée de l’île : le musée anthropologique du père Sébastien Englert, qui renferme le seul moai féminin connu. C’est aussi ici, à Hanga Roa, que vous pourrez assister à des spectacles de danse traditionnelle.Parmi les autres villages à visiter lors d’un voyage à l’île de Pâques, se trouve notamment le village cérémoniel d’Orongo. Orongo se situe sur les hauteurs près du volcan de Rano Kau. Ce village était dédié au culte du « tangata manu » ou l’homme-oiseau. Ce culte prend de l’importance au XVIIe siècle et éclipse en partie le culte des moais. Le village d’Orongo était alors le théâtre d’une compétition physique au terme de laquelle on parvenait à élire le roi de l’île. Il s’agissait de monter au sommet de la falaise où se trouve le village avec un œuf d’oiseau. Difficulté et non des moindres : l’œuf était pondu sur un des îlots en face de l’île de Pâques… Il fallait donc attendre la nidification et ramener ensuite l’œuf à la nage.Envoûté par son aura mystérieuse, un voyage à l’île de Pâques vous ensorcellera certainement. N’hésitez plus à partir à la découverte du secret des moais !

vous aimerez aussi...

Paramétrer les cookies

En poursuivant votre navigation sur le site Club Med, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre navigation, améliorer votre expérience et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus