Si vous avez envie d’un Nouvel An atypique, pensez à l’Écosse !

Le Nouvel An en Écosse ne ressemble à rien de ce que vous avez connu. Tous nos conseils pour fêter « Hogmanay », ainsi que le nomment les Écossais.

Les traditions enflammées d’Hogmanay à travers l’Écosse

La tradition de célébrer les fêtes de fin d’année, Noël comme Nouvel An en Écosse, remonte aux racines écossaises. Les anciens peuples scandinaves et germaniques fêtaient en effet « Yule », c’est-à-dire le solstice d’hiver, annonçant le retour de journées plus longues et de la lumière.

Parmi les coutumes suivies par les Écossais pour le Nouvel An, on retrouve celle du « first footing ». De Édimbourg à Glasgow, les Écossais viennent visiter des amis et des membres de la famille dès les premiers coups de minuit, et parfois jusque dans les premiers jours de janvier.

Le visiteur apporte en général un cadeau symbolique, comme de la nourriture ou des boissons le plus souvent (sel, shortbreads, whisky, etc.). La croyance veut que ce don porte chance et bonheur pour la nouvelle année. On croit aussi que la première personne passant le seuil de la porte symbolise l’année à venir. Il vaut mieux qu’elle soit jeune et bien portante !

D’autres coutumes locales font du Nouvel An en Écosse une cérémonie pour le moins… enflammée ! C’est par exemple le cas à Stonehaven où les habitants font tournoyer des bâtons de feu avant de les jeter dans le port de la ville. Cette parade flamboyante a pour but d’éloigner les mauvais esprits et de faire place nette pour la nouvelle année.

Fêtez le nouvel an en Ecosse avec nos séjours tout compris !

Musique et danse pour la soirée du Nouvel An en Écosse

Dès minuit, dans toute l’Écosse, vous entendrez des centaines d’Écossais entonner en chœur l’Auld Lang Syne, le poème de Robert Burns. Burns est un des plus célèbres écrivains écossais. Ce poète du 18e siècle est une des fiertés nationales à laquelle le pays a dédié des musées et monuments. L’Auld Lang Syne est plus connue chez nous sous le nom de « ce n’est qu’un au revoir ». Pour le Nouvel An en Écosse, ambiance mélancolique garantie pour quelques minutes !

Les Écossais au Nouvel An dansent le ceilidh. C’est une danse écossaise typique qui se pratique en groupe. Largement populaire, il suffit d’apprendre quelques pas pour se lancer. On la danse en kilt pour les hommes et avec une tenue de soirée pour les femmes de préférence, mais des vêtements plus décontractés peuvent suffire.

Quelques représentations de ceilidh ont lieu en Écosse à Édimbourg notamment près du château de la ville le soir du 31 décembre. Mais vous rencontrerez également sûrement des gens à Glasgow, à Aberdeen ou dans toute l’Écosse qui seront ravis de vous apprendre quelques pas ! À Hogmanay, le ceilidh peut se clôturer par l’Auld Lang Syne.

Célébrer le Nouvel An le plus ambiancé du monde à Édimbourg

Hogmanay à Edinburgh, c’est d’abord un incroyable défilé de flambeaux dans les rues dès le soir du 30 décembre. La capitale de l’Écosse, Édimbourg, devient ainsi le théâtre d’une procession enflammée de milliers d’anonymes qui descendent dans les rues de la ville.

Le soir du 31 décembre autorise ensuite quelques folies dans les nombreuses et pimentées soirées de la ville. Les fêtards pourront se donner rendez-vous au château d’Édimbourg qui se transforme en grande scène de concert pour l’occasion.

À Édimbourg toujours, se déroule également une « street party » dans les rues de Princes Street, avec de la musique et des animations toute la nuit. Chaque année, les festivités d’Édimbourg réunissent les Écossais au Nouvel An comme les touristes venus du monde entier pour l’ambiance incroyable de la ville. Ne ratez pas le feu d’artifice final !

Sachez qu’à Glasgow, l’éternelle ville rivale d’Édimbourg, vous pourrez tout aussi bien faire la fête que dans la capitale. Réputée plus cool, plus arty et plus festive que sa consœur, Glasgow se déchaîne au Nouvel An ! La scène musicale à Glasgow mélange particulièrement bien les musiques folkloriques et des groupes contemporains.

Passer le Nouvel An en Écosse vous fera certainement des souvenirs inoubliables ! Tourbillonnante et enflammée, préférez Édimbourg pour une ambiance électrique.

Le saviez-vous ?

Chaque début d’année, les Écossais mettent un point d’honneur à venir se baigner dans les eaux glacées de la mer à South Queensferry (près d’Édimbourg). C’est ce qu’on appelle le « Loony Dook ». Petite particularité, il faut venir déguisé… De la façon la plus extravagante et farfelue possible bien sûr !

vous aimerez aussi...

Paramétrer les cookies

En poursuivant votre navigation sur le site Club Med, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre navigation, améliorer votre expérience et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus