Mars : offrez-vous une escapade sicilienne !

Séjourner en Sicile en mars permet de découvrir les lieux de façon intime, le tourisme n’étant pas encore trop important à cette période en Italie. Le climat de la Sicile en mars est agréable malgré l’hiver en cours avec la présence du soleil sur l’île. De type méditerranéen, il offre donc des températures douces. Trapani, Monreale, Catane, Palerme, Taormina, Messine ou encore Syracuse vous attendent pour de multiples explorations au cours de votre voyage.

Le climat de la Sicile en mars

Dotée d’un climat méditerranéen, la Sicile vit des étés chauds et secs et des hivers doux et un peu humides. Si vous venez en Sicile en mars, vous serez dans une météo favorable. En effet, c’est un mois doux, juste avant le printemps, autant dans les airs que sur les terres. La température moyenne oscille entre 14 et 17 °C et peut sensiblement changer selon la région. La Sicile étant la plus grande île de l’Italie et de la Méditerranée, le climat peut être amené à changer. Un phénomène d’autant plus vrai que la Sicile est balayée par le fameux vent venu d’Afrique, le sirocco. En hiver, les températures peuvent monter autour de 20 °C, avec un franc soleil. En mars, et en été, elles peuvent atteindre jusqu’à 40 °C en moyenne, voire plus selon les villes comme Trapani, Catane ou encore Palerme.Visiter la Sicile en mars, c’est aussi profiter des avantages de la basse saison parmi lesquels la tranquillité. Le climat de la Sicile en mars sera tout à fait approprié pour découvrir les richesses de la célèbre île d’Italie lors de vos vacances.

Venez découvrir les produits Club Med en Sicile

Trapani et Monreale : un riche patrimoine

Trapani est située à l’ouest de la Sicile. En mars, la température moyenne est celle de saison, entre 14 et 17 °C, ce qui permet de profiter de la plage en journée. La vieille ville de Trapani est pleine de charme. Ruelles charmantes, églises, palais, architecture typique, Trapani vaut le détour. La nuit, les éclairages donnent encore plus de cachet à ce petit village. Autre endroit à faire à pieds, les remparts de Trapani, en bord de mer. Dans les alentours de Trapani, le village médiéval d’Erice est accessible en funiculaire depuis cette dernière ou par la route avec une vue magnifique. Il est situé à 750 mètres d’altitude. Parmi les îles siciliennes à faire lors de votre séjour en Sicile en mars, l’île de Favignana. Située au nord-ouest de l’île, non loin de la capitale Palerme, Monreale est dotée d’un riche patrimoine. Sa fondation a débuté par l’abbaye bénédictine. Ont suivi un palais royal, une cathédrale et un cloître. Seuls la cathédrale et le cloître sont encore visibles à ce jour. Ces édifices sont d’ailleurs inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2015.Située au cœur de la Conca d’Oro, Monreale est entourée d’orangers, d’amandiers et d’oliviers et vous offrira de jolis points d’observation. La température moyenne dans ce secteur de la Sicile en mars est située entre 9 et 15 °C. Si l’envie vous pousse jusqu’au nord de la Sicile, n’hésitez pas à vous rendre à Cefalù, une jolie ville côtière. Depuis le rocher qui domine la ville, la vue sera imprenable et encore plus sous le soleil. Avec cette météo favorable, vous pourrez aussi profiter des jolies plages de la Sicile.

La beauté des villages de l’est : Catane, Syracuse…

Un séjour en Sicile en mars ne peut s’achever sans visiter d’autres villes d’exception telles que Catane et Syracuse. Située au cœur de l’est de l’île, Catane est nichée dans la plaine de Catane. La température moyenne reste agréable à cette période, entre 7 et 18 °C. Deuxième ville de Sicile, Catane est une ville dynamique. L’évolution de la ville est étroitement liée à l’Etna, volcan qui, à plusieurs reprises, a causé des dégâts dans la ville. Mais Catane s’est toujours relevée et a été d’ailleurs inscrite au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO en 2002. Les monuments sont restaurés au fil du temps et doivent retrouver leur architecture d’origine. Située au nord, Taormina et Messine sont deux autres destinations côtières à faire. Non loin de Taormina, une balade vaut le détour : celle qui mène à l’Etna.Au sud de Catane, la cité maritime de Syracuse, au cœur de la côte ionienne, fait partie des destinations incontournables à faire lors d’un voyage en Sicile en mars. L’originalité de Syracuse tient à son centre historique situé sur l’île d’Ortygie abritant un parc archéologique. Vous pourrez donc admirer moult vestiges romains et grecs pendant votre voyage. Ancienne rivale de villes d’envergure comme Carthage et Athènes, Syracuse est inscrite, elle aussi, au patrimoine mondial de l’UNESCO.Pleines de charme, Caltanissetta et Porto Empedocle réunissent, à elles deux, toute la richesse de la Sicile et de l’Italie. Lors de votre venue en mars, vous vous promènerez au cœur de places typiques au cours de ce voyage, comme à Caltanissetta et sa piazza Garibaldi, mais aussi d’églises siciliennes. Grâce à la météo, douce en cette saison, vous alternerez plages et visites. Vous serez sous le charme de cette ambiance si unique et spéciale, en plein cœur de la Sicile. Vos vacances promettent donc d’être variées lors de ce périple en Italie.

Le saviez-vous ?

Catane, détruite sept fois par l’Etna. Situé au pied de la pente de l’Etna, Catane a vu son histoire rythmée par sept éruptions importantes. L’Etna fait partie des plus impressionnants volcans d’Europe en activité, culminant à plus de 3 300 mètres. L’architecture de Catane a donc été adaptée au fil de ces épisodes, notamment après l’éruption de 1669 qui a détruit la ville. Depuis, elle a retrouvé son style d’origine, baroque. À découvrir au cours de vos vacances.

vous aimerez aussi...

Paramétrer les cookies

En poursuivant votre navigation sur le site Club Med, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre navigation, améliorer votre expérience et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus