Combien de temps rester à Budapest ?

Combien de temps rester à Budapest ? La capitale de la Hongrie est riche en visites et en découvertes. Celle que l’on surnomme la « Perle du Danube » est née de deux villes : Buda, capitale d’origine (à l’ouest), et Pest, réunies en 1873 pour former l’actuelle ville de Budapest. Et dans chaque recoin se trouvent des trésors qu’il vous faudra découvrir, à commencer par la Galerie nationale hongroise.

Budapest, la « Perle du Danube »

Moult monuments et sites de Budapest sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. La ville renferme de nombreuses petites rues étroites, une végétation variée et des quartiers pleins de charme à l’image du quartier du Château de Buda. Pest n’est pas en reste, avec des monuments faisant la renommée de la Hongrie tels que l’imposant Parlement, l’Académie de musique ou encore l’Opéra.Mais qui dit visite de Budapest dit aussi découverte du Danube, près du quartier du Château de Buda. Ce grand fleuve rythme la ville et sépare Buda de Pest, formant le cœur de Budapest. Partant de la forêt noire à la mer Noire, il traverse l’ensemble de l’Europe centrale. Une fois passé par Vienne, le Danube arrive en Hongrie par les plaines pour venir enfin s’écouler dans la capitale hongroise. Beaucoup de touristes se rendent à Budapest pour ses bains thermaux. La ville possède des sources d’eau chaude dans ses sous-sols. Ces dernières sont exploitées depuis des siècles et les Turcs, envahisseurs à l’époque, ont laissé en Hongrie des coutumes comme leur pratique des bains thermaux. À Budapest, vous trouverez donc de nombreux lieux à l’image des bains Széchenyi, le plus grand complexe de la ville. À vous la détente dans les bains thermaux à Budapest, étape incontournable de votre voyage hongrois !

Venez découvrir les produits Club Med en Hongrie

Le Mont Gellért et sa vue panoramique

Le Mont Gellért est un autre endroit à découvrir durant votre séjour à Budapest, rien que pour sa vue panoramique sur la ville et ses monuments, du haut de ses 235 mètres. L’ascension du mont débute par la place Saint-Gellért. Durant votre balade, vous aurez l’occasion de passer par un parc abritant des arbres centenaires. Une fois arrivé en haut, la citadelle et la Statue de la Liberté vous attendent. Celle-ci est un symbole fort à Budapest, puisqu’elle a été réalisée en 1947 à la libération de la ville par les Soviétiques. Elle représente une femme tenant à la main une palme.Construite par les Autrichiens au milieu du XIXe siècle, la citadelle du Mont Gellért est aujourd’hui à la fois un restaurant, un hôtel et un musée. Vous pourrez ainsi y découvrir des expositions permanentes dédiées au passé de la capitale hongroise : le siège de Budapest en 1944 ou l’histoire du Mont Gellért, par exemple.

Le saviez-vous ?

Le Mont Gellért se traduit Mont Gérard en français. Ce nom est celui d’un évêque qui a été sollicité par le roi Étienne, en règne dès 1001, fondateur de la Hongrie, afin de lui prêter main-forte dans son projet de conversion de la population au christianisme. On raconte que l’évêque Gérard a été fait prisonnier en pleine insurrection païenne et qu’il a été jeté dans le Danube depuis la colline.

Trois richesses architecturales le long du Danube

Le Parlement de Budapest, la Basilique Saint-Étienne et le Château de Buda : trois lieux à visiter lors de votre séjour dans la capitale hongroise. 17 années de construction ont été nécessaires pour venir à bout du Parlement, un bâtiment majestueux de 286 mètres de haut et le plus grand de Pest, au style mi-byzantin, mi-néogothique. Une perle architecturale qui se composait de 40 millions de briques, de 40 kg d’or et d’un demi-million de pierres précieuses lors de sa construction. Vous pourrez aussi admirer les 272 statues qui trônent sur sa façade.Lors de votre voyage à Budapest, vous pourrez explorer un autre lieu incontournable, le quartier du Château de Buda. Combien de temps rester à Budapest pour visiter ses sites et places emblématiques ? Au minimum plusieurs jours, car le quartier du Château de Buda prend déjà à lui seul une journée au moins. Il faut dire que l’endroit est magnifique, avec des rues étroites, une architecture typique et de jolis panoramas sur Pest. Qui dit quartier du Château de Buda dit château. Ce dernier, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, est l’ancien « palais royal » des rois hongrois. Il abrite de nos jours la Galerie nationale hongroise, un théâtre, le Musée d’Histoire de Budapest et la Bibliothèque Széchenyi. La plus grande église catholique de Budapest, la Basilique Saint-Étienne, construite en hommage au roi canonisé en 1803, est haute de 96 mètres. Son extérieur est aussi impressionnant que son intérieur : vitraux, marbre, sculptures, tableaux… En son sein, la chapelle de la Sainte-Dextre conserve la main droite momifiée de Saint-Étienne, relique hongroise la plus importante. La visite s’achèvera par une autre étape tout aussi inoubliable : la terrasse panoramique du dôme de la basilique, accessible via un ascenseur ou un parcours de 302 marches.Combien de temps rester à Budapest lors de votre séjour ? Au moins une semaine. Chaque visite de lieu peut s’avérer plus longue que prévu du fait de la richesse de l’histoire et du patrimoine hongrois. Le Danube et le quartier du Château de Buda, par exemple, demandent au moins la journée. Croisière sur le Danube, visite des monuments phares, des places, églises et de la Galerie nationale hongroise… Chaque recoin de la capitale hongroise promet de vous couper le souffle, avec, toujours en toile de fond, l’imposant Danube sillonnant une partie de l’Europe.

vous aimerez aussi...

Paramétrer les cookies

En poursuivant votre navigation sur le site Club Med, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre navigation, améliorer votre expérience et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus