Influencée tantôt par l’Europe de l’Est, tantôt par la cuisine italienne ou grecque, la Croatie possède une gastronomie qui vous fera voyager.

En Croatie, la gastronomie est très riche d’une région à l’autre : cuisine méditerranéenne et son huile d’olive, ses poissons d’eau douce et ses fruits de mer comme à Dubrovnik, cuisine plus continentale avec des spécialités à base de viandes comme à Zagreb. Le végétarisme se développe également, avec des restaurants végétariens dans les grandes villes comme à Split.

Croatie et gastronomie : les immanquables

L’huile d’olive croate est un produit à la base de tout plat en Croatie au même titre que le pain en France. De plus en plus prisée, l’huile d’olive croate est produite sur ses terres, depuis la plantation jusqu’à la mise en bouteille. La production de l’huile d’olive s’est bien développée au fil des années et la Croatie mérite de rejoindre la Grèce et l’Italie au rang de la gastronomie pour son huile.

Les eaux-de-vie font aussi partie des incontournables de la gastronomie en Croatie. À la figue, aux cerises, à la poire, relevée aux herbes… l’eau-de-vie la plus célèbre reste celle à la prune, spécialité de Lika.

Fromages de brebis, poissons, fruits de mer, viandes, poulpe, jambon fumé, risotto, pâtes rejoignent la gastronomie typique en Croatie. Parmi les autres accompagnements que vous apercevrez souvent dans vos assiettes, la pomme de terre.

Et la région de Lika est d’ailleurs également connue pour sa pomme de terre, porteuse du label « Indication géographique protégée ». Un ensemble de spécialités qui font de la Croatie un pays de la gastronomie où chaque région a ses plats typiques.

Le saviez-vous ?

L’huile d’olive est produite dans une grande partie de la Croatie. Alors qu’elle n’était pas aussi reconnue que ses voisines grecques ou italiennes, l’huile d’olive croate récolte aujourd’hui tous les suffrages. Lors de la New York International Olive Oil Competition de 2016, neuf huiles d’olive vierges extra croates ont ainsi remporté des médailles d’or et d’argent.

Découvrez la gastronomie de Croatie pour votre voyage de noces avec nos séjours tout compris !

La gastronomie en Istrie et au nord de la Croatie

La région d’Istrie est une délicieuse alliance entre la cuisine méditerranéenne et continentale, influencée par la gastronomie italienne. Aussi riche pour son histoire que son art culinaire, la région vous laissera un doux souvenir. Saucisses fumées, poissons, risottos, pâtes ‒ les « fuzi » ‒, l’Istrie excelle autant pour ses produits de la mer que pour ceux du terroir.

Elle est surtout connue pour ses truffes et ses asperges sauvages. Ces dernières sont dégustées en risotto ou avec des œufs brouillés. La truffe, noire et blanche, fait la fierté de l’Istrie et régale les gourmets. Une journée de la truffe est même organisée chaque année, entre septembre et novembre.

Au nord de la Croatie, une gastronomie à part entière : viandes grillées, rôties, charcuterie, boulettes… ce secteur de la Croatie a une cuisine influencée par la Hongrie et l’Autriche. Si vous êtes amateur de poissons, vous pourrez aussi déguster des poissons d’eau douce tels que la perche, la carpe ou la truite. La capitale de la Croatie est justement un lieu parfait pour y goûter.

Une spécialité est connue à Zagreb, le paprikash : un plat de plusieurs espèces de poissons au paprika. Autre plat incontournable de la capitale, la dinde et son gratin de nouilles ou de pommes de terre sautées.

Vous pourrez aussi découvrir un mode de cuisson typique croate, le peka. Il s’agit d’une cloche de fonte dont le nom est devenu une spécialité de la gastronomie en Croatie. Le plat, garni de viandes, de poulpe et de pommes de terre, est recouvert par la cloche et cuit à la cheminée au feu de bois. La cloche est ensuite recouverte des braises du feu, et le tout finit de cuire plusieurs heures.

Croatie et gastronomie : la richesse de la Dalmatie

De Split à Dubrovnik, la cuisine est 100 % méditerranéenne. Si vous séjournez à Split, ville aux riches vestiges romains, dont le célèbre palais de Dioclétien, vous aurez l’opportunité de goûter à une gastronomie reconnue en Croatie : tourtes parfumées, saucisses, soupes de crabe.... sans oublier la pasticada, plat local par excellence préparé à base de bœuf à la fois mariné, braisé et agrémenté d’une sauce au vin et à la tomate. Ou encore le risotto à l’encre de seiche.

À Dubrovnik et alentour, les plats à base de poissons et de fruits de mer sont rois. Huîtres, moules – celles des villes de Ston et Maliston sont les plus prisées ‒, salade de poulpe, très courante, avec des pommes de terre, des tomates, des oignons et agrémentée d’huile d’olive ; des ragoûts de poissons, dont celui de l’île de Hvar, des soupes d’anguilles, des viandes…

La Croatie, pays à la cuisine méditerranéenne et du terroir, est aussi accueillante pour les végétariens, notamment dans les villes comme Zagreb, Rijeka, Split et Dubrovnik. Une facette méconnue de la gastronomie en Croatie. Des spécialités sans viande ont même été conçues : la soupe de haricots et de maïs, la soupe de pommes de terre, les blettes bouillies ou encore les feuilletés au fromage. Sans oublier le vin, de qualité, et la bière croate, réputée légère.

vous aimerez aussi...

Paramétrer les cookies

En poursuivant votre navigation sur le site Club Med, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre navigation, améliorer votre expérience et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus