Que faire au Cambodge en août ?

Cette année, c’est décidé, vous partirez pour une destination dépaysante en été ! Vous avez envie de profiter de pauses relaxantes sur la plage tout en vous immergeant dans une culture d’une richesse inouïe ? Suivez-nous au Cambodge en août, pour un voyage qui vous mènera de Phnom Penh à Siem Reap, une ville aux portes du sublime complexe de temples d’Angkor.

Le Cambodge en août : une basse saison symbole de tranquillité

De mai à octobre, le climat tropical du Cambodge est traversé par la mousson du sud-ouest. La météo est alors caractérisée par une température moyenne de 30 °C, que ce soit dans les rues de Siem Reap ou celles de Phnom Penh. La pluie fait également partie des prévisions météo lors d’un voyage au Cambodge en août. Le climat chaud et humide de cette période engendre une moindre affluence touristique.Ainsi, si vous partez visiter le Cambodge en août, vous pourrez profiter des plus beaux sites du pays comme les temples d’Angkor dans une ambiance plus intimiste. Avec une température de l’eau d’environ 29 °C, le climat se prêtera également à quelques pauses farniente, comme à Kep, une petite station balnéaire du sud du pays. Installez-vous à l’ombre des flamboyants pour apprécier la douceur de vivre qui flotte dans cette ville que l’on surnommait autrefois le « Saint-Tropez asiatique ».

Siem Reap et Phnom Penh : deux villes incontournables

Visiter le Cambodge en août vous conduira forcément à Phnom Penh, la capitale du pays. Commencez-y votre visite par la découverte du Palais Royal. Cet exemple de l’architecture khmère vous dévoilera les secrets de la monarchie et vous ouvrira les portes de la Pagode d’Argent. Cette dernière abrite le Bouddha d’Émeraude et l’incroyable Bouddha Maitreya, une statue d’or incrustée de près d’un millier de diamants. Pour comprendre l’histoire du pays, continuez votre visite du Cambodge en août par la découverte du Musée national. Vous pourrez y admirer plus de 2 000 œuvres de la civilisation khmère, et même assister à un spectacle de danse traditionnelle.En prenant la direction de Siem Reap, au nord de Phnom Penh, vous ajouterez une escale pittoresque lors de votre voyage au Cambodge en août. Architecture traditionnelle et coloniale se mêlent ici pour créer une atmosphère typiquement cambodgienne. Balade dans la rue Dong Khoi, gourmandise street food et marché nocturne : autant de souvenirs authentiques qui vous attendent lors de votre voyage au Cambodge – notamment à Siem Reap. Cette ville sera par ailleurs la porte d’entrée privilégiée pour découvrir les temples d’Angkor.

Les temples d’Angkor, le joyau du Cambodge

Impossible de visiter le Cambodge en août sans parcourir le site des temples d’Angkor. Il se situe aux portes de Siem Reap. Débutez votre visite par la découverte du plus fameux des temples d’Angkor : Angkor Wat. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est le plus grand et le plus connu. Son architecture typiquement khmère et ses bas-reliefs richement ornés sont à couper le souffle. Votre visite de ce symbole d’Angkor sera l’un des instants magiques de votre séjour au Cambodge en août. Essayez de vous y rentre pour le lever du soleil ou en fin de journée, afin d’admirer les reflets rougeoyants qui habilleront alors Angkor Wat. Pour une visite des temples encore plus pittoresque, prenez ensuite un tuk-tuk, qui vous conduira à travers le site.La prochaine étape de votre voyage après les temples d’Angkor sera Ta Prohm. Ici, la pierre et les immenses racines des fromagers se confondent et offrent un spectacle irréel. Le Bayon aux 200 visages sera un autre des temples d’Angkor que vous devrez absolument explorer. Plus de 50 tours s’élèvent ici et dévoilent chacune 4 visages gigantesques portant tous un sourire empli de félicité. Neak Pean, Ta Som, East Mebon et Prè Rup : des dizaines de temples vous permettront d’occuper votre séjour à Siem Reap, à la découverte d’Angkor.La météo du Cambodge en août sera quelque peu instable, mais vous pourrez en profiter pour découvrir les plus beaux sites du pays loin de l’affluence touristique de la haute saison. Immersion dans la bouillonnante Phnom Penh, découverte de Siem Reap et émerveillement inédit face aux temples d’Angkor : préparez-vous à des vacances au cœur d’un patrimoine fascinant.

Le saviez-vous ? Angkor Wat, bien plus qu’un temple

Construit par le roi khmer Suryavarman au début du XIIe siècle, Angkor Wat fait partie des temples les mieux conservés du site. D’abord hindou, il devint ensuite bouddhiste. Il est, depuis la fin du XIXe siècle et du protectorat français au Cambodge, présent sur le drapeau du pays. Angkor Wat est ainsi le seul bâtiment au monde présent sur un drapeau.

vous aimerez aussi...

Paramétrer les cookies

En poursuivant votre navigation sur le site Club Med, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre navigation, améliorer votre expérience et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus