Quand partir au Cambodge ?

Quand aller au Cambodge pour une météo idéale ?

Quand aller au Cambodge pour une météo idéale ?

Tout le monde espère avoir le meilleur temps possible lors de ses vacances. Si vous faites partie de ceux qui cherchent absolument le soleil en évitant au maximum la pluie, le Cambodge vous accueillera les bras ouverts lors de la saison sèche. S’étalant de novembre à avril, cette période vous garantit de superbes journées ensoleillées avec des températures oscillant entre 30 et 35°C. Pour explorer les temples d’Angkor à Siem Reap ou visiter la capitale du Cambodge, Phnom Penh, sans trop transpirer, mieux vaut opter pour les mois de décembre et janvier, quand le thermomètre reste encore raisonnable.Moins prisée par les touristes, la saison des pluies, qui s’écoule de mai à octobre, n’est pas pour autant une mauvaise période pour découvrir le pays. La mousson au Cambodge se résume en effet à quelques précipitations rafraîchissantes pouvant parfois durer une heure, mais survenant généralement l’après-midi ou en soirée. Le plus embêtant à cette période est plutôt la chaleur. Les températures montent à plus de 35°C, rendant les balades plus fatigantes. Notez également que les fortes pluies peuvent rendre la mer plus dangereuse. Si vous voulez profiter des belles plages du Sud-Ouest, ce n’est donc pas la meilleure saison. En revanche, visiter les temples d'Angkor (de la ville de Siem Reap) pendant la saison des pluies vous garantit des beaux effets de reflets sur vos photos en jouant avec l'eau.

Venez découvrir les produits Club Med au Cambodge

Voyage au Cambodge : quand partir pour visiter en toute tranquillité ?

Si la tranquillité est plus importante à vos yeux que la météo, mieux vaut partir en basse saison pour découvrir à votre aise les plus grands sites touristiques du pays. Coïncidant avec la mousson, les périodes de moindre affluence dans le pays sont les mois d’avril et de mai, lorsque les premières pluies arrivent et que le thermomètre bat des records de températures. Mois les plus pluvieux, juin et juillet sont eux aussi évités par les touristes, laissant aux aventuriers en quête d’authenticité le plaisir de découvrir la campagne cambodgienne et ses rizières aux mille nuances de vert. Pour bénéficier d’une plus faible affluence de touristes tout en profitant d’une météo plus clémente avec des précipitations plus éparses, la fin de la saison des pluies, en octobre ou début novembre, s’avère aussi une bonne période pour voyager au Cambodge.

Le saviez-vous ?

Si avril est boudé par les Européens, c’est un mois de forte affluence à Siem Reap en raison de la nouvelle année khmère, attirant des milliers de Cambodgiens dans les temples d’Angkor.

Découvertes culturelles au Cambodge : quand aller voir les grandes festivités ?

La culture khmère vous intrigue ? Pour plonger pleinement dans la vie des habitants lors de vos vacances, le mieux à faire est de partir au Cambodge pendant l’une des grandes festivités locales. Ainsi, voyager en janvier ou à la mi-février vous permettra d’assister à Chaul Chnam Chen, c’est-à-dire la nouvelle année chinoise, célébrée majoritairement à Phnom Penh avec des danses du dragon aux quatre coins de la ville. À la mi-avril, ce sont les Cambodgiens qui fêtent leur propre Nouvel An avec Chaul Chnam Thmey, la plus importante fête religieuse du pays. Pendant trois jours, les familles se réunissent dans les campagnes pour saluer l’arrivée de la saison des pluies à coups de lancers d’eau sur les statues de Bouddha et sur les passants. Début mai, la fête du Bouddha, ou Visakha Puja, donne aux temples d’Angkor une atmosphère encore magique lors des processions aux flambeaux portés par les moines bouddhistes au crépuscule. Dans la ville de Phnom Penh, le début du mois de mai vous permettra d’assister à la cérémonie du sillon sacré, ou Chat Preah Nengkal, lorsque les bœufs royaux prédisent la récolte de riz de l’année à venir. Novembre ouvre quant à lui la saison sèche avec Bon Oum Touk, la fête de l’eau. Cette célébration marque le phénomène étrange de l’inversion du cours du fleuve Tonlé Sap, donnant lieu à d’impressionnantes courses de pirogues et à des feux d’artifice dans la capitale du Cambodge, Phnom Penh. Au Cambodge, le lac Tonlé Sap est également un lieu d'habitation sur lequel on peut retrouver une véritable ville flottante. Enfin, décembre vous invite à visiter les expositions de l’un des plus vieux festivals de photographie au monde dans la ville de Siem Reap ou à encourager les coureurs du semi-marathon international se déroulant dans le décor incroyable des temples d’Angkor.Pour savoir quand partir au Cambodge, vous devez donc d’abord déterminer ce que vous voulez voir dans le pays. Toutes les saisons sont bonnes, alors écoutez vos envies !

vous aimerez aussi...

Paramétrer les cookies

En poursuivant votre navigation sur le site Club Med, vous acceptez l’utilisation de cookies pour personnaliser votre navigation, améliorer votre expérience et disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus